5e plénière du Hcds : Innocence Ntap Ndiaye veut renforcer les capacités de…

Le Haut conseil du dialogue social a lancé hier, sa cinquième assemblée plénière. Cette rencontre qui s’est ouverte à Saly sous la présence de sa présidente, Innocence Ntap Ndiaye a permis à cette dernière de rappeler que leur but était de renforcer les capacités pour atteindre les objectifs de l’institution.



«Après une formation en dialogue social et en négociation collective, les membres du Haut conseil du dialogue social (Hcds) auront l’opportunité de contribuer à une bonne mise en œuvre de la politique de développement du secteur de l’éducation et de formation, en faisant jouer à l’institution sa mission de prévention et de facilitation des conflits», a déclaré Innocence Ntap Ndiaye, lors de l’ouverture de la 5e assemblée plénière de cette  institution.

Poursuivant, Innocence Ntap Ndiaye, a abordé le sujet de l’éducation qui a eu à bénéficier de l’intervention du Hcds pour apaiser les tensions dans ce secteur. Ce qui lui a permis de dire que : «C’est par le renforcement des capacités des acteurs sociaux en matière de prévention, de gestion et de résolution des conflits mais surtout par la mise en place de mécanismes adaptés de dialogue social dans les différents secteurs qu’il est possible d’arriver à des résultats probants et durables dans l’instauration et la consolidation des relations professionnelles apaisées».

Mme. Ndiaye a aussi relevé l’importante place qu’occupent les guides religieux. Lesquels guides, avec la confiance des populations dont ils bénéficient, ont un rôle clé dans le bon fonctionnement des institutions du pays. C’est dans cette optique qu’elle va se rendre, en compagnie des membres du Hcds chez Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine aujourd’hui, dans l’après-midi.

Ousmane Demba Kane

Mardi 27 Septembre 2016 - 10:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter