7 milliards du marché du pélerinage, l'Etat envoie ses auditeurs à Sénégal Airlines



Le ministère des transports aériens  recommande  un audit du marché du pèlerinage estimé à 7 milliards de Franc Cfa, confié à la compagnie aérienne nationale,  Sénégal Airlines.  Cela en attendant le paiement des quatre mois d'arriérés de salaire des employés de Sénégal Airlines.


L'audit va être axé sur le coût de location des avions, les recettes sur les excédents de bagages, l'hébergement des pèlerins entre autres. Selon le journal "l'Observateur", l'audit  a été recommandé à cause des dysfonctionnements notés  sur le déroulement du pèlerinage, les pertes enregistrées par Sénégal Airlines obligeant ainsi l'Etat à venir à la rescousse pour acheter du kérozène, la prise en charge à l'aller comme au retour des pèlerins, les nombreuses pertes enregistrées au niveau des recettes sur les excédents de bagages.


Mais aussi en l'espèce, des superviseurs on été sommairement interpellés par la direction Générale. cette mission d'audit coïncide avec le limogeage du directeur financier, Seydou Danfakha, par le directeur Général Mayoro Racine, il y a un mois. Aucune faute professionnelle n'est relevée contre l'ex directeur financier certes, des sources aéronautique renseignent qu'il est un des activistes pour un audit du pèlerinage.

Il faut signaler que l'ex directeur financier et le directeur général n'avaient pas de très bonnes relations. Pour rappel, il avait refusé de signer le contrat de location de Airbus A320. Un appareil cloué au sol depuis plus d'un mois à cause d'un problème d'immatriculation, à l'époque l'ex directeur financier justifiait son refus sur le prix élevé de la location d'avion.

 


Jeudi 5 Mars 2015 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter