7 morts dans l’incendie au Port : Le film de l’évènement.

Le bilan macabre de l’incendie du Port autonome de Dakar s’alourdit. En effet, de trois, le nombre de morts est passé à 7. Un témoin de ce sinistre raconte le film de l’évènement.



 «J’ai tout vu ». Par cette petite phrase, l’homme se replonge dans le film de l’accident et, nous entrainant avec lui, revit la violence du sinistre. L’homme, de taille moyenne et au physique grêle, ne cesse de répéter cette petite phrase : «j’ai tout vu».

Se décidant à se lancer, il déclare : «Ce matin à 10 heures, je suis allé donner du poisson à un certain Mor (surnom d’une des victimes). Et au moment de lui livrer la marchandise, il m’a demandé de lui filer une cigarette. J’en avais une dans ma poche et sans hésiter, je la lui ai offerte. Mor est ainsi retourné au bateau. Soudain, il y a eu une grosse déflagration. La détonation était si forte qu’elle a projeté Mor dans l’océan», relate l’Observateur.

Continuant sur sa lancée, le témoin raconte : «Le navire pris feu et la fumée envahit le quai de pèche et les environs immédiats. Les gens accouraient de partout. Tout le monde convergeait vers le lieu du drame. On entendait depuis la terre ferme des cris de secours provenant du lieu de l’incendie. Ces cris de détresse incessants des victimes, alertaient tout le monde. Mais il était trop tard, six individus sont morts carbonisés. Quant à la dépouille de Mort, elle est toujours introuvable (il était 16 heures passées de 20 minutes). Il y a eu trois autres blessés graves et des rescapés, avec de légères blessures. C’est triste».

Le Port autonome de Dakar a décidé d’ouvrir une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 29 Janvier 2016 - 07:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter