72 heures décisives à la CREI: Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye face à Bara Tall et Cie, Karim de nouveau extrait mercredi

Cette semaine sera déterminante dans l’affaire Karim. Loin de lâcher du lest ce, à quelques jours de la fin de la seconde instruction servie à l’ancien ministre d’Etat sous le règne de son père, Me Abdoulaye Wade, la Commission d’Instruction (CI) de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) passe à la vitesse supérieure. Déjà entendu la semaine dernière, Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye, présumés complices du célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss retournent à la CI à partir de ce lundi et demain mardi qui marquent l’ouverture de 72 heures d’auditions tous azimuts avec Karim Wade qui fermera la boucle le mercredi. Wade-fils et ses présumés complices seront confrontés à Bara Tall, patron de Jean Lefèbre dans la construction de routes, Elimanel Diop, premier Directeur général de AHS et au notaire, Patricia Lake Diop qui accusent Karim et Cie dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis



72 heures décisives à la CREI: Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye face à Bara Tall et Cie, Karim de nouveau extrait mercredi
En effet, la CI enchaîne une série de confrontations qui annoncent la clôture imminente du dossier Karim Wade dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. Et de Karim et ses présumés complices, c’est Bibo Bourgi qui ouvrent les débat ce lundi. Sur sa demande lors de son face-à-face avec le juge Cheikh Tidiane Beye et Cie, il sera confronté au patron de JLS ce lundi, à Elimanel Diop et Patricia Lake Diop. Convoqué Bara Tall avait affirmé aux juges que c’est à lui qu’avait attribué le terrain sur la Corniche qui a fini entre les mains des mis en cause. Ce, suite à l’appel du président sortant Wade qui lui a demandé de partager le terrain en quatre entre lui, Karim et Bibo Bourgi qui rejette l’accusation et demande à être confronté au patron de JLS.


Premier Directeur général de AHS, Elimanel Diop a pour sa part, dit le journal « libération », rapporté aux magistrats lors de son interrogatoire que c’est Karim lui-même qui l’a recruté. Quant à la notaire, cette dernière d’affirmer que pour la création de la même société AHS, c’est le fils du président sortant Wade qui lui a donnée tous les éléments avant de la mettre en rapport avec Bibo Bourgi.


Demain mardi, ce sera au tour de Pape Mamadou Pouye de faire face à Bibo Bourgi, Elimanel Diop et Patricia Lake Diop avant mercredi où Karim sera confronté à tout le monde. 


Lundi 7 Avril 2014 - 11:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter