800 000 enfants "déplacés" par Boko Haram

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) affirme que près de 800 000 enfants ont été contraints à fuir leurs maisons à la suite de l'insurrection de Boko Haram dans le nord du Nigeria



800 000 enfants "déplacés" par Boko Haram

Selon cette agence des Nations Unies, le nombre a plus que doublé en moins d'une année.
L'UNICEF explique que de nombreux enfants Nigérians traversent la frontière pour se refugier au Tchad, au Niger ou au Cameroun afin d'echapper à la violence.

Ces informations sont contenues dans un rapport publié à l'occasion du premier anniverssaire de l'nelevement de plus de 200 écolières dans la ville de Chibok.


L'UNICEF estime que la capture des filles de Chibok n'etaient que l'une des tragédies sans fin, qui se reproduit à une vaste échelle à travers le Nigeria et toutes la région.


Bbc.co.uk/

Lundi 13 Avril 2015 - 15:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter