A 10 jours du choc Côte d'Ivoire vs Sénégal, les ivoiriens s'inquiètent du "manque de niveau" de Lamouchi, le « fameux stagiaire ».

Comme la plupart des Ivoiriens, le président de l’AS Tanda ne voit pas d’un bon œil la présence de Sabri Lamouchi sur le banc des Eléphants. « Cet entraineur n’a pas le niveau », martèle même Yoboua.



A 10 jours du choc Côte d'Ivoire vs Sénégal, les ivoiriens s'inquiètent du "manque de niveau" de Lamouchi, le « fameux stagiaire ».
En Côte d’Ivoire, hormis Sidy Diallo, plus personne n’accorde du crédit à Sabri Lamouchi. Nommé à la surprise générale en remplacement de François Zahoui en mai 2012, l’ancien joueur de l’équipe de France éprouve toutes les peines. Visiblement pas à la hauteur, Lamouchi étale à chaque sortie des Eléphants ses carences. Un fait que les Ivoiriens n’arrivent plus à supporter. Et Yoboua Cévérin fait partie de toutes ces personnes qui ne croient pas au « fameux stagiaire ».

Avant le choc contre le Sénégal, le président de l’AS Tanda ne manque pas d’afficher ses inquiétudes. Des inquiétudes liées justement à l’incompétence du sélectionneur ivoirien. « On a de bons joueurs. Mais notre problème c’est l’entraineur. Cet entraineur (Sabri Lamouchi) n’a pas le niveau de cette équipe des Eléphants », a ainsi regretté celui qui a fait monter Tanda en Ligue 1 au magazine sportif Abidjan Sports.



avec Sport-Ivoire


Mercredi 2 Octobre 2013 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter