A Abidjan, Shinzo Abe promet 90 millions de dollars d'aide à la Côte d'Ivoire

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe vient d’entamer une tournée de quatre jours en Afrique, la première d’un chef du gouvernement japonais sur le continent depuis huit ans. Shinzo Abe est arrivé ce vendredi 10 janvier à Abidjan, d’où il doit s’envoler ce samedi après-midi pour le Mozambique, puis l’Éthiopie. Dix chefs d’État ouest-africains se sont rendus à cette occasion à Abidjan pour un sommet Japon-Cédéao.



À Abidjan, Shinzo Abe a salué le redressement de l’économie ivoirienne sous la présidence d’Alassane Ouattara et a promis 90 millions de dollars, soit plus de 43 milliards de francs CFA d’aide à la Côte d’Ivoire.
 
Une Côte d’Ivoire qui veut surtout attirer les hommes d’affaires. « Pour nous, l’investissement privé japonais est essentiel. Connaissant la qualité des entreprises japonaises et leur compétitivité, nous avons la perspective de faire en sorte que ce soit une opération gagnant-gagnant pour les entreprises japonaises et la Côte d’Ivoire », a ainsi déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara.
 
Quelques dizaines de dirigeants de grandes entreprises japonaises accompagnent le Premier ministre de leur pays dans sa tournée africaine. Après la rencontre bilatérale entre Alassane Ouattara et Shinzo Abe à la présidence ivoirienne, les deux hommes ont rejoint dix chefs d’État dans un grand hôtel pour un sommet dont le principal sujet était la coopération entre le Japon et les 15 pays de la Cédéao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest). Cet espace de 320 millions d’habitants souhaite aujourd’hui intensifier ses relations avec l’archipel nippon, affirme Alassane Ouattara, président en exercice de la Cédéao.
 
Il y a sept mois, lors de la cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 5) à laquelle ont participé une quarantaine de chefs d'État et de gouvernement, Tokyo a pris l'engagement de soutenir la croissance africaine à travers une aide publique de 10,6 milliards d'euros sur les cinq prochaines années.


Source : Rfi.fr
 
 


Samedi 11 Janvier 2014 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter