A Casablanca depuis 11 heures, Me Wade accuse le gouvernement




L’ancien ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang vient de parler avec le président sortant Wade. « Le président Wade va très bien, il ne souffre d’une maladie. C’est Dakar qui ne lui a pas encore donné l’autorisation d’atterrir à l’aéroport Léopold Sédar Senghor ».  Le président Wade qui en parle lui-même sur les ondes de la Zik Fm de dire :


« Je suis à Casablanca. Je suis au courant de tout ce qui se passe. Cela me fait mal et j’accuse le gouvernement. A 11 heures (heure de Dakar), j’étais au Maroc. Je devais rester une heure avant que l’avion qui doit m’acheminer à Dakar ne décolle. Mais j’ai demandé à ce qu’on attende un peu car j’étais attendu à Dakar à 16 heures". Tout était réglé pour que les choses se passent ainsi mais c’est sur ces entrefaites, dénonce Wade que le commandant de bord l’a interpellé pour lui dire qu’il a été contacté par le représentant de sa compagnie à l’aéroport de Dakar pour lui signifier qu'ils ne pouvaient pas décoller tout de suite. Ils étaient tenus d'attendre une autorisation. Ce, avant de lui demander de lister les personnes qui étaient à bord de l’avion. Ce qu’il a fait. Et "depuis lors cela fait plus de huit (8) heures de temps que nous sommes là à entendre ladite autorisation. C’est ce qui me retient ici", assène le père de Karim qui se dit bien portant. .

 
"Si ce n’était pas le cas, je ne serai jamais monté dans l’avion. Pas plus tard qu’hier j’étais chez mon médecin parmi les plus grands cardiologues de France, il m’a dit qu’il n’y avait rien à signaler", poursuit l'ancien président qui martèle que "ce qui se passe est une véritable violation de droit de la part du gouvernement sénégalais", sur les ondes de la Zik Fm.



Mercredi 23 Avril 2014 - 17:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter