A Ouagadougou, Ibrahim Boubacar Keïta loue la médiation burkinabè

Ibrahim Boubacar Keita, récemment élu président du Mali, a été reçu par le président Blaise Compaoré, hier samedi 31 août. IBK est venu remercier son homologue burkinabè, médiateur de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) dans la crise malienne, et demander l’appui du Burkina Faso pour la suite de la médiation entre le gouvernement malien et les Touaregs du Nord. Le président Compaoré a pour sa part félicité Ibrahim Boubacar Keïta pour son élection, et surtout pour sa participation à l’accord préliminaire qui a permis la tenue de la présidentielle : « Il a milité à nos côtés pour la construction de la paix actuelle au Mali parce que c’est un homme politique qui connaît bien ce pays. »



A Ouagadougou, Ibrahim Boubacar Keïta loue la médiation burkinabè
"Qu’est ce que nous pouvons entreprendre dans un pays, pour son développement, si le socle est instable ? Il faut déjà que nous retrouvions un partage heureux de notre pays. C’est cela la priorité : la réconciliation nationale sur des bases franches et saines".

52___mali_son_ibk_reconciliation.mp3 52_-_MALI_son_ibk_reconciliation.mp3  (405.37 Ko)



Rfi.fr

Dimanche 1 Septembre 2013 - 12:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter