A la découverte de Saint-Marin, la pire nation d'Europe

Plus mauvaise nation en Europe, Saint-Marin défie, ce mardi soir, la Pologne à Varsovie (20h45). L'occasion pour ce pays de prendre a priori une nouvelle déculottée.



A la découverte de Saint-Marin, la pire nation d'Europe

5 matches, 5 défaites, aucun but marqué, 24 encaissés. Pour le moment, Saint-Marin respecte sa feuille de route à la lettre. La 207e nation mondiale, à égalité avec le Bhoutan... et les îles Turks-et-Caïcos, ne verra pas le Brésil, c'est une certitude. MaisGiampaolo Pazza, le sélectionneur, n'est pas vraiment sur un siège éjectable. Son trône, il le détient même depuis 1998. «Je suis l'entraîneur qui détient le record de longévité en Europe, et peut-être même dans le monde, explique-t-il avec le sourire sur le site Internet de la FIFA. Je n'ai jamais été soumis à la dictature du résultat.» Heureusement pour lui, car sinon il aurait été viré depuis longtemps. Car Saint-Marin n'a jamais vraiment eu l'occasion de lever les bras au ciel. 

San Marin est la bête noire d'une équipe

En fait, durant toute son histoire, ce petit pays de football n'a réalisé «que» six performances notables : 5 matches nuls, dont un retentissant face à la Turquie en 1993 (0-0) et un autre plus convenable de son rang, face au... Vatican (0-0), il y a un peu moins de 7 ans. En fait, le véritable jour de gloire des Saint-Marinais date d'avril 2004, le 28 plus précisément. Ce jour-là, l'équipe de Pazza réalise l'exploit. Son exploit. Celui de battre le Lichtenstein (1-0) ! D'ailleurs, Saint-Marin est un peu la bête noire du Lichtenstein puisqu'un match nul avait déjà eu lieu entre les deux pays, le 20 août 2003 (2-2). 2003/2004, sans doute l'âge d'or de la sélection. 

Aujourd'hui, neuf ans après, Saint-Marin est redescendu sur terre. Cette saison, la sélection saint-marinaise a pris 13 pions en deux matches face à l'Angleterre (8-0 vendredi dernier) et 9 en autant de rencontres contre le Monténégro. Ce mardi soir, en Pologne, elle a peut-être l'occasion de créer la sensation. Ou pas.
 




avec Francefootball


Mardi 26 Mars 2013 - 16:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter