À quoi servent vraiment les observateurs des élections?

Les législatives et la présidentielle tunisiennes du 26 octobre et du 23 novembre devraient être suivies par une centaine d'observateurs internationaux. Qui sont-ils? Quel est leur rôle, et surtout, que peuvent-ils?



À quoi servent vraiment les observateurs des élections?
« Je suis frappée par le degré de disponibilité et de bonne volonté de mes interlocuteurs pour contribuer à assurer le bon déroulement du processus électorale » a déclaré Annemie Neyts-Uttebroeck, chef de la mission d’observation électorale MOE. Elle est arrivée en Tunisie il y a quelques jours et a déjà rencontré une série de représentants de partis politiques et de la société civile.
Suite à la demande des autorités tunisienne une mission d’observation électorale de l’UE est mise en place, comme lors des élections de 2011.
Le travail de la MOE s’étendra sur tout le territoire tunisien où 14 équipes d’observateurs de longue durée sont déjà déployées. Quelques jours avant les élections des observateurs de courte durée les rejoindront.
Deux jours après le suffrage un premier rapport de l’observation sera rendu public. La version finale sera presentée deux mois après le jour du vote.

Slateafrique

Mardi 7 Octobre 2014 - 11:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter