ABC à Macky Sall : « le moment du bilan viendra et les questions ne seront pas posées à ses alliés, mais à lui tout seul »



ABC à Macky Sall : « le moment du bilan viendra et les questions ne seront pas posées à ses alliés, mais à lui tout seul »

La coalition Benno Bokk Yaakaar obstrue-t-elle le président de la République dans sa gestion? Même s’il ne l’affirme pas, l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Alioune Badara Cissé estime tout de même qu’il faut continuer à s’allier avec « ceux-là qui jouent le rôle d’une structure d’alliance ».
 
ABC ne se réclame pas de Benno Bokk Yaakaar, mais de l’Alliance Pour la République (APR). En effet, rappelant au chef de l’Etat qu’ « on ne gouverne pas un Etat de manière collégiale », le numéro 2 du parti au pouvoir précise haut et fort « nous de l’APR, nous ne sommes pas des militants de la coalition Benno Bokk Yaakaar, nous sommes des militants de l’APR qui a joué un rôle déterminant à son élection ».
 
Dans une interview qu’il a accordée au journal « L’observateur », l’ancien ministre des Affaires étrangères démis de ses fonctions dès le premier remaniement ministériel souligne que Macky Sall « a été élu et il lui appartient de prendre entièrement ses responsabilités ». M. Cissé de relever que le chef de l’Etat « doit savoir que le bilan viendra et les questions ne seront pas posées à ses alliés, mais à lui tout seul ». « Et, de sa conscience seule devant les sénégalais, il répondra », conclut-il.


Mardi 18 Juin 2013 - 12:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter