AFFAIRE DU PETROLE VOLE EN LYBIE : Wade dément Jeune Afrique



AFFAIRE DU PETROLE VOLE EN LYBIE : Wade dément Jeune Afrique
C'est dans sa dernière livraison de cette semaine que l’hebdomadaire «Jeune Afrique» révélait comment l’ancien président de la République aurait été floué sur une importante somme d’argent dans un deal manqué avec deux frères à la tête d’une milice libyenne. Il s'agit de Ibrahima el-Jadhran et Khaled Awed. L’affaire tournait autour de « l’arraisonnement par des forces spéciales de la marine américaine du tanker battant pavillon nord coréen qui s’était approvisionné illégalement dans un port de l’est libyen contrôlé par des rebelles. Ce que l'on ignorait au Sénégal, c'est que Abdoulaye Wade est mêlé à cette tentative de vente illégale du brut appartenant à la Compagnie nationale libyenne des pétroles (Cnlp) opérée par el-Jadhran et Awed qui furent appréhendés en même temps qu'un individu de nationalité sénégalaise dont l'identité reste jusqu'ici inconnue. » Une info reprise par une bonne partie de la presse, les sites d’informations notamment. Ce mardi, le cabinet de l’ancien président dément, à travers un droit de réponse envoyé au rédacteur en chef du magazine panafricain, dont nous vous livrons ici l’intégralité. Une réponse signée par Assane Wade, chef de cabinet du président Wade.
 
 
« Au nom et pour le compte de Maître Abdoulaye Wade, Ancien Président de la République de Sénégal, je vous prie de publier dans la prochaine édition de votre hebdomadaire, à la même place et avec les mêmes caractères le démenti suivant :

« Contrairement à ce qu’écrit JA dans son n° 27 84 du 18 au 24 mai 2014 sous le titre de «Libye : Pétro-polar en eaux troubles », je n’ai jamais été approché par des libyens dont celui que vous dites se nommer Khaled Awed, encore moins avoir été escroqué d’une somme quelconque. Je n’ai pas non plus été approché par JA sur cette question.  Depuis la visite que j’ai effectuée à Benghazi le 9 juin 2011, je n’ai aucun rapport de quelque nature que ce soit avec un Libyen ».
 
 
 
 

Matar Séne

Mercredi 21 Mai 2014 - 01:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter