AFP: 9 députés renforcent Malick Gackou

La tempête loin de s’estomper à l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) où le leader Moustapha Niasse fait face à des départs de taille. Il s’agit de neuf (9) députés qui ont préféré rejoindre l’ex-n°2 du parti, Malick Gackou. Ils ne sont pas contents du sort qui leur est réservé à l’Assemblée nationale.



 «Ces députés progressistes se seraient déjà réunis au siège de l'AFP. Ils avaient fait une résolution remis à Moustapha Niasse. Ce dernier avait accepté le fond, mais a contesté la forme. Les députés n'étaient pas contents du sort qui leur est réservé à l'Assemblée nationale lors de la répartition des postes à l'hémicycle par Moustapha Diakhaté avec la complicité de Moustapha Niasse »,cite une source du journal «Le Témoin ». Député et coordonnateur de l'AFP, Zator Mbaye nie les faits :


“En tant que coordonnateur de l'Afp et des députés du parti, je n'ai reçu aucune démission d'un camarade. Et je suis le premier interlocuteur à qui s'adresser pour sortir du parti. Certains veulent déstabiliser le part, mais c'est peine perdue car l'écrasante majorité est du côté du Secrétaire général du parti (Moustapha Niasse). De même que Pape Mody Niang, coordonnateur des cadres progressistes qui minimise. Selon lui, «Malick Gakou ne peut compter que sur trois députés que sont Aïssatou Sabara, Fallou Fall et une autre autre (dont le nom n'a pas été révélé et qui serait originaire de Tambacounda) et il faudrait le mettre au conditionnel ».
 


Vendredi 20 Mars 2015 - 11:30




1.Posté par diaw le 20/03/2015 22:38
Pourquoi exclure?dans un parti on exprime des prpositions. Elles peuvent etre retenues ouu mises au votes. Celui qui n'est pas d'accord est libre de se soumettre au npmbre ou demissionner. On peut se passer des exclusions. Membre qui regrette ce qui s'est passe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter