ALERTE Guinée: la police empêche le parti d'opposition de tenir son congrès



Le 7 Juin 2014, les membres du parti de l'opposition guinéenne, l'Union des Forces Républicaines (UFR) ont été empêchés de tenir leur congrès au Palais du Peuple, un édifice national. Le correspondant de la MFWA basé dans le pays rapporte que des agents de la police anti-émeute et de la gendarmerie ont empêché les membres de l'UFR de tenir leur congrès dont l’objet était de renouveler le mandat du chef du parti événement considéré comme un prélude aux élections municipales de 2014 et aux élections présidentielles de 2015. Les dirigeants et militants du parti ont accusé le Président Alpha Condé d'être derrière la décision de la gendarmerie pour empêcher le parti d’organiser son congrès à cet endroit. "Ces autorités veulent museler l'opposition à tout prix, même si nous avons payé pour louer le centre qui appartient à tous les Guinéens.


Cependant, Alpha Condé veut déstabiliser mes militants. C'est pourquoi il interfère directement dans une affaire relative à la location du Palais du Peuple" dit SidyaTouré, président de l’UFR. La MFWA exhorte les agences de sécurité en Guinée à respecter le droit des citoyens de se réunir.


Mercredi 11 Juin 2014 - 14:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter