ANSD : Comptes et mécomptes du Sénégal



ANSD : Comptes et mécomptes du Sénégal

1-Note d'Analyse des Comptes Nationaux du Sénégal –Définitifs 2010, semi-définitifs 2011 et provisoires 2012.
RESUME « Au Sénégal, la croissance économique s’est établie à 3,4% en 2012, après 1,7% en 2011. Ce regain d’activité a été favorisé par l’accroissement de 8,8% de la valeur ajoutée en volume du secteur primaire, après une baisse de 13,1% un an auparavant (effet de rattrapage). La valeur ajoutée du secteur tertiaire a également progressé de 3,3% en termes réels, après une augmentation de 3,6% en 2011. En revanche, la valeur ajoutée du secteur secondaire a connu une décélération en progressant de 1,3% contre 5,6% en 2011.
Le rythme de progression des prix a été modéré en 2012. Aussi, le déflateur du PIB s’est-il accru de 2,3% en 2012 contre 4,2% l’année précédente ».
 
 
2-Repères Statistiques. Août 2013
RESUME « Hausse des cours moyens mensuels du pétrole brut (+2,2%) et du sucre (+1,1%) en août 2013. En revanche, les cours du maïs, du riz et du blé se sont inscrits en baisse de 18,0%, 6,4% et 2,9%, respectivement au plan international. Perte de compétitivité de 2,7% de l’économie sénégalaise au mois d’août 2013, attribuable aux effets conjugués d’un différentiel d’inflation défavorable (+1,4%) et d’une appréciation du franc CFA (+1,3%) par rapport aux monnaies des principaux partenaires ».
 
3- Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC). Novembre 2013
RESUME « L’indice harmonisé des prix à la consommation base 100 en 2008 a enregistré une baisse de 0,6% au mois de novembre 2013. En variation annuelle, les prix à la consommation ont progressé de 0,9%. Le rapport des prix moyens des onze premiers mois de l’année 2013 sur ceux de la période correspondante de l’année 2012 laisse apparaître une hausse de 0,8%. Le taux d’inflation annuel moyen est de 0,8% ».

 
4-Bulletin Mensuel des Statistiques Economiques. Juillet 2013.
RESUME « c’est un résumé des statistiques du mois de juillet 2013 réparties en quatre grandes parties :
-Le secteur primaire présente les données sur l’agriculture
-Le secteur secondaire a trait aux industries, à la consommation d’électricité, au prix à l’importation…
-Quant au secteur tertiaire, il traite des transports maritimes, aériens et ferroviaires et du tourisme.
Enfin, la partie intitulée « Autres statistiques » résume les données sur l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation, le commerce extérieur spécial et les statistiques financières ».

 
5-Indice des Prix à la Production Industrielle. Octobre 2013
RESUME «L’activité industrielle en octobre 2013 est marquée par une baisse de 0,6% des prix à la production. Ce résultat est imputable à une réduction des prix à la production des industries chimiques, du papier et du carton ainsi que des industries mécaniques. En revanche, les industries des matériaux de construction et les industries alimentaires ont enregistré une hausse de leurs prix à la production. Au même moment, il est noté une stagnation des prix à la production des industries textiles et du cuir, extractives, de production d’énergie ainsi que des autres industries manufacturières. Par rapport à octobre 2012, les prix à la production industrielle ont reculé de 2,5%. Ils ont baissé de 2,8% sur les dix premiers mois de l’année 2013 par rapport à la période correspondante de l’année précédente » 
 
6- Bulletin Mensuel du Commerce Extérieur. Septembre 2013
RESUME «Les exportations sont ressorties à 76,5 milliards FCFA, en septembre 2013, contre 96,6 milliards FCFA au mois précédent, soit une baisse de 20,9%. Comparées au mois de septembre 2012, les exportations ont fléchi de 32,4%. Leur cumul à fin septembre 2013 a atteint 948,6 milliards FCFA contre 963,5 milliards FCFA pour la période correspondante en 2012, soit un repli de 1,5%.
Les importations sont évaluées à 282,1 milliards FCFA, au cours de la période sous revue, contre 214,6 milliards FCFA au mois précédent, soit une hausse de 31,5%. Comparées au mois de septembre 2012, les importations ont reculé de 28,1%. Leur cumul à fin septembre 2013 est arrêté à 2200,3 milliards FCFA contre 2190,3 milliards FCFA pour la période correspondante en 2012, soit une progression de 0,5% ». 


Samedi 21 Décembre 2013 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter