APR-Inauguration permanence : Thierno Alassane Sall et Augustin Tine se déchirent à Thiès

Cela a fait chaud dans la cité du Rail ce samedi. L’inauguration de la permanence de l’Alliance pour la République (APR) s’est même soldée par un échec. En cause les ministres de la République, Thierno Alassane Sall en charge du Transport et Augustin Tine, des Forces Armées qui avaient chacun de son côté installé sa tribune et sa propre sonorisation. Les militants rivalisant d’ardeur et d’adversité. Le préfet de Thiès, Oumar Baldé a fini par sortir un arrêté pour mettre fin à l’inauguration.



APR-Inauguration permanence : Thierno Alassane Sall et Augustin Tine se déchirent à Thiès
C’est la goutte qui a sans doute fait vase et amener le président à créer une commission en charge de freiner l’indiscipline dans l’APR. Les ministres Thierno Alassane Sall et Augustin Tine respectivement des Infrastructures, des transports  terrestres et  du désenclavement et des forces armées depuis le 2 septembre dernier date de leur nomination sous la houlette de la Première ministre, Aminata Touré, se sont déchirés à Thiès ce samedi. Ils avaient, chacun de son côté, installé sa propre tribune et sa propre sonorisation lors de l’inauguration de la permanence de l’APR qui s’est terminée en queue de poisson.

Leurs militants qui rivalisent d’ardeur et d’adversité, se bousculent et s’insultent avant de se jeter des pierres et se pulvériser avec des pompes asphyxiantes. Une situation qui oblige le préfet de Thiès à sortir un arrêté interdisant la manifestation.
Au cœur de l’atmosphère tendu, les pancartes et tee-shirts à l’effigie de Thierno Alassane Sall alors qu’il était convenu qu’il y en aurait que pour Macky Sall. Ce qui a été donc loin de plaire à ses camarades de parti. Très nerveux, le directeur de cabinet du président, Mahmout Saleh a même dû se retrancher à quelques centaines de mètres de la permanence.
 
« La permanence a été louée par Dr Tine. Pour ne pas créer de divergences, on a accepté d’y aller. Il a proposé une date d’inauguration que nous avons acceptée. Il a confectionné des cartons d’invitation que Thierno Alassane Sall a reçus en conseil des ministres. Ils ont fait des commissions dirigées par leurs proches. Les deux (2) sont ses propres cousins, Martial Ndione et Abel Tine et les deux (2) autres sont Oumou Ndathie et Soukeye Gueye. Ils nous ont toujours ignoré dans tout ce qui se fait dans la commune  même lorsqu’il s’est agi de distribuer des billets pour la Mecque. Le ministre du Transport, Thierno Alassane Sall » qui « est toujours informé comme tous les autres dans la rue. Il a demandé à Augustin Tine de faire des commissions ensemble pour préparer l’inauguration. Dr Tine a dit que les commissions ont toujours été là. On leur a dit, on reprend tous ensemble. Ils ont refusé. Ils nous informaient par des messages. Jeudi dernier, Thierno Alassane Sall a appelé Augustin pour lui dire que ce n’est pas ce qui était convenu » explique-t-on sur les colonnes du journal « l’observateur » où l’entourage du ministre des transports terrestres tranche.

« Le différend n’est pas un problème d’effigie. Thierno Alassane Sall ne cesse de subir des coups. Il ne fait plus confiance à ces gens-là… ».


Lundi 25 Novembre 2013 - 12:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter