APR : Les jeunesses apéristes se révoltent et menacent



La stratégie qu’utilisent Marième Badiane, Awa Gueye et Mimi Touré pour le contrôle des femmes de l'Alliance Pour la République (APR) va sans doute fissurer le parti présidentiel. En effet, ce trio use de toutes leurs ressources pour se positionner dans leur Parti. Un parfum d’affrontement et de lutte farouche se projette dans les prochaines heures.
 
Une délégation des jeunesses de l'APR s'est présentée à L'As, Hier,  pour accabler littéralement Marième Badiane, l'accusant de vouloir déstabiliser l'APR en allumant plusieurs foyers de tensions qui finissent par embraser le parti présidentiel. Selon Abdoulaye Khouma (Cojer Kaolack), Momo Sall (Cojer Matam), Matar Diop (Cojer Mbacké), Aïssatou Ndiaye (Cojer Ndiafate) , Marième Badiane a réuni des jeunes et des femmes pour leur demander samedi prochain, lors d'une rencontre au CiCES, de dire au Président d'instituer le poste de numéro 2 pour la nommer à ce poste cumulativement avec son poste de responsable des femmes en plus de la nommer Premier ministre.

Irrités par "les manœuvres" de la Présidente du mouvement national des femmes de l'APR, ces jeunes menacent de saboter la rencontre. 


Jeudi 27 Février 2014 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter