APR : Mor Ngom répond à Moustapha Cissé Lo par le mépris



APR : Mor Ngom répond à Moustapha Cissé Lo par le mépris
Après l’escalade verbale entre le ministre-conseiller, Mahmouth Saleh et le coordonnateur national de l’Alliance Pour la République (APR), Me Alioune Badara Cissé, voilà que ressurgissent les relations heurtées entre Moustapha Cissé Lo et Mor Ngom, directeur de cabinet du chef de l’Etat. Selon nos confrères du « Populaire », ce dernier n’a pas tardé à porter la réplique à son camarade de parti qui lui demande de quitter le Palais et surtout lui reproche d’être à l’origine de l’éloignement du président Macky Sall d’avec ses proches collaborateurs.
 
Pour éviter la polémique, le directeur de cabinet du président de la République a choisi de rester zen, pour ne pas se laisser divertir. Mieux, il pardonne même à son détracteur en ce mois béni du ramadan. « Nous venons d’entamer le mois béni de Ramadan, j’en profite pour souhaiter à tous les Sénégalais et à la Ummah islamique un bon ramadan. Je demande pardon à tout le monde, y compris à Moustapha Cissé Lo lequel vous venez de me dire qu’il a fait une déclaration à mon endroit. Moustapha Cissé Lo est un frère, un ami » a d’emblée déclaré Mor Ngom.
 
Poursuivant, il ajoute : « Je ne vais pas me mettre là à répondre à ces déclarations. La seule chose qui m’intéresse, c’est de me sentir utile au côté du président de la République qui a une confiance portée à mon endroit et à l’endroit de toute l’équipe qui l’entoure y compris le gouvernement. Notre credo, c’est de réduire, résoudre de la manière la plus efficiente, cette demande sociale pour laquelle les Sénégalais ont eu confiance au président de la République, Macky Sall, pour l’élire avec 65%, le 25 mars 2012 ».  
 


Jeudi 11 Juillet 2013 - 14:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter