APR-PS: Macky et Tanor évacuent la tension autour d'un "riz au poisson"


C’est un euphémisme de dire qu’il se dégage une odeur de souffre des relations entre le parti présidentiel, l’Alliance Pour la République (APR), et le Parti Socialiste (PS), l’un de ses alliés majeurs dans la mouvance présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY). Toutes choses qui ont motivé un tête-à-tête long de trois heures agrémenté d’un déjeuné, hier, dimanche au palais, entre les deux leaders, le président de la République, Macky Sall et le Secrétaire du PS, Ousmane Tanor Dieng.



APR-PS: Macky et Tanor évacuent la tension autour d'un "riz au poisson"
C'est autour d'un "ceebu jen" que l'APR et le PS règlent leurs comptes. Le président Sall a invité à déjeuner, hier, dimanche Ousmane Tanor Dieng. Un  tête-à-tête qui intervient dans un contexte de relations tendues entre les deux formations politiques.

Au moment où les militants continuent de s'envoyer des missiles la dernière en date de vendredi du vice-président de l'Assemblée national, Abdou Mbow qui rage "nous n'avons pas de leçons à recevoir du PS" suite à la sortie de 
Bamba Fall qui à peine élu à la présidence de la deuxième coordination de la formation verte invite son leader Ousmane Tanor Dieng à quitter la coalition BBY car c'est cela la vocation d'un parti politique, Macky Sall à tenu à réitérer à Ousmane Tanor Dieng l’estime personnelle qu’il lui voue.
 
Ce, au-delà même de leur alliance politique. Et à ce propos, indique le journal "libération", le Président de la République et secrétaire général national de l’APR a tenu à assurer à son hôte qu’il est attaché à la poursuite de son compagnonnage politique avec le PS. Une invitation à laquelle, Ousmane Tanor Dieng répond favorablement tout en précisant toutefois au président Sall à quel point les attaques récurrentes de responsables apéristes ont peiné les socialistes.


Lundi 18 Novembre 2013 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter