APR Tambacounda: les militants se rebellent

Des militants de l’Apr de Tambacounda ont manifesté leur courroux, ce dimanche, vis-à-vis des instances dirigeantes du Parti et de son secrétaire général Macky Sall. Le motif de ce grincement de dents est que la région « n’est pas considérée », eu égard au peu de crédit montré à l’encontre de leur coordonnateur régional. Qui plus est, ils dénoncent l’oubli dont la région est victime dans la cascade de nominations aux fonctions nationales alors même qu’elle regorge de cadres.



APR Tambacounda: les militants se rebellent
«Même le défunt régime a fait mille fois mieux que nous. La région avait en effet un ministre, des directeurs nationaux,  un président de conseil d’administration, même si elle n’avait aucun directeur général», martèle un  des militants de l’Alliance pour la République pour camper le décor.

Dimanche, des militants et sympathisants de l’Apr étaient en conclave pour statuer sur la vie de leur formation tant aux plans national que local. Même s’ils se sont félicités de l’élection de leurs candidats aux législatives, les camarades de Macky Sall ont décrié le fait que jusqu’ici «leurs cadres et leur coordonnateur régional souffrent d’un manque de considération qui fait qu’ils ne sont associés ni de près ni de loin aux prises de décisions concernant surtout la région de Tambacounda».

Les cadres, enseignants, sages, femmes et jeunes du parti laisseront entendre avoir tout donné pour rendre performant le parti à Tambacounda comme l’attestent les brillants résultats obtenus au sortir des différentes consultations électorales, mais ne parviennent pas à  réaliser que «Tambacounda soit frappé d’ostracisme, d’exclusion car tout se fait sans Tambacounda et pourtant, il ne se passe pas un jour sans que l’on entende des nominations tous azimuts à la présidence, dans les ministères, au niveau des directions  générales» martèlent-ils.

Les militants de l’Apr invitent le Président Macky Sall et la direction du parti à «rectifier le tir dans les meilleurs délais  pour davantage rendre fort le parti et sortir la région de Tambacounda de l’ornière du mal développement».
 
Avec Sudonline 


Lundi 13 Août 2012 - 11:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter