APR – Touba : Abdou Lahad Seck Sadaga donne les raisons de sa démission et fait la paix avec Cissé Lo



APR – Touba : Abdou Lahad Seck Sadaga donne les raisons de sa démission et fait la paix avec Cissé Lo
Après avoir été malmené par des fils de Moustapha Cissé Lô en décembre 2012, Abdou Lahad Seck Sadaga a finalement accepté de fumer le calumet de la paix avec son "frère ennemi" de parti.  Les deux principaux responsables de l'Alliance pour la République (APR) de Touba ont passé  l'éponge sur ce qui les opposait devant le consul du Sénégal en Côte d'Ivoire. Cette paix des braves intervient après une longue période de guéguerre. Interpellé sur la question, Sadaga a confié qu’il est prêt à tous les compromis pour permettre au président Macky Sall d'avoir un second mandat."Notre division ne peut pas être bénéfique" a-t-il dit lors d'un point de presse convoqué pour débattre sur sa décision prise de quitter le groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar.
 
"Nous perdrons tout si rien ne change !"
 
Abdou Lahad Seck Sadaga est loin de fléchir dans sa décision de tourner le dos au groupe parlementaire Benno Bokk Yaakar. Pour lui, au sein de ce groupe, il existe des inégalités qui risquent inéluctablement de porter préjudice à la coalition et au parti APR. "Nous perdrons tout si rien ne change. Au sein du groupe parlementaire, se passent des choses qu’aucun homme politique digne de ce nom ne peut accepter. J'ai averti ceux que je devais avertir". 
 
Le député républicain de Touba a invité le chef de l’Etat à gérer la coalition et le parti APR de main de maître. "Il n’y a aucun brouillard entre le Président de la République et moi, seulement j'ai peur qu'on ne puisse lui octroyer un second mandat si les choses continuent comme cela".
 


Mamadou Moustapha MBAYE (APPEL-Touba)

Lundi 14 Octobre 2013 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter