APS: nébuleuse autour de 129 millions de F CFA

Les travailleurs de l’Agence de presse du Sénégal (APS) se sont radicalisés depuis 48 heures. Ils ont désormais la preuve de la gestion opaque de la boîte dirigée par Thierno Birahim Fall. Et c’est l’Agence Comptable Particulier (ACP) qui est dans leur ligne de mire.



Le relevé du compte de l’APS dans une banque de la place montre des flux financiers pour le moins troublants. Entre octobre 2014 et janvier 2015, ce compte a été crédité à hauteur de plus de 140 millions F CFA. Le montant des sommes débitées s’élève à plus de 129 millions de F CFA. Or cette somme correspond à...six mois de paiement des salaires de l’ensemble des travailleurs de l’APS.


Pire, plusieurs retraits ont été effectués à partir du compte et des noms reviennent à plusieurs reprises et pour des sommes allant parfois jusqu’à trois millions de F CFA. L’ACP lui-même a procédé à plusieurs retraits pour d'importantes sommes d'argent. Il a été constaté des virements vers d’autres comptes dont les travailleurs ignorent les titulaires. Pour les sursalaires, deux noms de proches collaboratrices de l’ACP reviennent régulièrement. C’est dire que les plus hautes autorités doivent se pencher sur la situation de l’Aps d’autant que le contrôle interne déclenché, semble gêner certains. 


En effet, dans un communiqué rendu public avant-hier, les travailleurs de l’APS, réunis en assemblée générale mercredi dernier, invitent à nouveau les pouvoirs publics à autoriser dans les plus brefs délais la conduite d’une mission de vérification, devant le refus renouvelé de l’ACP de transmettre aux services compétents les documents nécessaires à la conduite d’un audit interne, rapporte « Libération ».
 


Samedi 31 Janvier 2015 - 11:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter