ARTP: Suspicions sur la gestion de l'actuel Directeur Général



L'ex patron de l'ARTP, Daniel Goumalo Seck et son successeur Ndongo Diaw
L'ex patron de l'ARTP, Daniel Goumalo Seck et son successeur Ndongo Diaw
Alors que l’affaire Goumalo Seck ( ex Directeur général de l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes en prison) n’est pas encore tirée au clair par la justice, des consuméristes du Sénégal annoncent un nouvel scandale dans la même boite. Dans un communiqué reçu à la rédaction de Pressafrik.com, le Benno Siggil Consommateurs (BSC) révèle :"qu'après les scandales des directeurs généraux de l’ARTP Malick Guèye et Daniel G. Seck un nouvel scandale se pointe à l’horizon avec le nouveau Directeur Général Ndongo Diaw par des actes qui n’ont rien avoir avec les missions de l’ARTP".


La nouvelle sentinelle des consommateurs de révéler: «l’ARTP depuis l’arrivée de Ndongo Diaw, ancien Directeur de la stratégie, du marketing et des affaires sociales de la Radio Télévision Sénégalaise (RtS), sponsorise des combats de lutte, des régates et des programmes de la RtS au détriment des associations de défense des consommateurs dans un secteur où tous les leaders des télécommunications y compris le secteur postale abusent des consommateurs sur les prix et la qualité des services tant décriée par les consuméristes".


Le BSC explique que :«le secteur des télécommunications tire actuellement plus de profits sur le dos des consommateurs et est détenu à 80% par des multinationales au détriment du Sénégal et cela doit être un combat de tous, Cap 21, Benno Siggil Senegaal, et les Non Alignés».


Le communiqué dénonce aussi «le favoritisme ou le clientélisme dans les accords de partenariat " avant d'ajouter que:" certains sont signés avec des associations de consommateurs et n’ont jamais vu le jour ou ont été interrompus, alors que budgétisés». Les consommateurs se demandent où se trouve cet argent, a-t-il été détourné ou non?».

Papa Mamadou Diéry Diallo

Lundi 15 Mars 2010 - 13:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter