ARTP à la Foire de Dakar: l'autorité de régulation se rapporche des citoyens

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes doit être ''mieux'' connue des Sénégalais pour donner une image plus valorisante que celle que le public a d'elle jusqu'ici, a estimé vendredi son directeur général, Abou Lô.



ARTP à la Foire de Dakar: l'autorité de régulation se rapporche des citoyens
''Il est nécessaire que les Sénégalais connaissent le rôle et les missions qui sont assignées à l’ARTP tel que défini par le législateur'', a déclaré Abou Lô lors de la journée dédiée à son agence.

Selon l'ancien ministre de la Communication, on ne parle de l'ARTP que lorsque des couacs sont notés . ''Généralement si cela marche bien, personne n’entend l’ARTP. Ce n'est que quand il y a des problèmes que l'on entend parler de cette structure, disant qu'elle n’a pas fait son travail'', s'est-il insurgé.

Se réjouissant de l'opportunité offerte par la Foire internationale de Dakar (FIDAK), Abou Lô a rappelé le rôle assigné à l'ARTP.

''Notre mission, c’est de veiller à la qualité des réseaux, de promouvoir une concurrence loyale entre les différents opérateurs, mais aussi de prendre en charge les préoccupations et les intérêts des consommateurs. Si ça marche bien, c’est parce qu’en arrière plan, l’ARTP a fait un grand travail. Et si ça ne marche pas, nous sommes interpellés'', a-t-il fait observer.

C'est ce qui explique, selon lui, la présence de l'agence à la Foire de Dakar. ''Tout Sénégalais utilise les réseaux de communication. Donc, il est tout à fait normal qu’ on vienne exposer à longueur de journée tout ce qu’on a accompli durant toute cette année qui va bientôt se terminer. Donc, c’était pour mettre toutes ces informations à la connaissance du public'', a-t-il justifié.

De ce fait, l'agence a mis en place ''une cellule de suivi des consommateurs qui traite toutes les plaintes des consommateurs et qui veille aussi à ce que les dysfonctionnements soient réparés dans des délais brefs'', a rappelé son directeur

APS

Vendredi 6 Décembre 2013 - 19:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter