ASECNA dans une passe difficile: Installé ce mardi, Mohamed Moussa comme "thérapie"



ASECNA dans une passe difficile: Installé ce mardi, Mohamed Moussa comme "thérapie"
«Le défi que s’était fixé le Comité des ministres de Bamako, c’était de trouver un Directeur général doté de capacités managériales avérées, doté également d’une équation personnelle respectable, qui soit en mesure de permettre à l’ASECNA (Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar) de sortir de cette difficile passe actuelle».

Le Président du Comité des Ministres de l’ASECNA s’est ainsi prononcé ce mardi lors de l’installation du Directeur général élu de l’agence, le Nigérien Mohamed Moussa.

«Ne nous cachons pas les choses, l’ASECNA connait des problèmes en ce moment, notamment d’ordre financier, des problèmes dans la gestion de ses ressources humaines», renseigne Alain Edgard Mébé Ngo'o par ailleurs ministre Camerounais des Transports.

Selon lui, «la mission qui incombe au Directeur général, est de prendre les mesures appropriées pour que l’ASECNA se remette en posture, de pouvoir lever les importants défis qui sont les siens au service de la sécurité de la navigation aérienne et in fine au service du développement des pays membres, c’est très important».

Le Président du Comité des Ministres de l’ASECNA pense avoir «(qu’ils ont) trouvé en Monsieur Moussa Mohamed, une personnalité dotée de solides capacités managériales ».

«La thérapeutique qui convient au diagnostic que nous avons posé de l’ASECNA», affirme Alain Edgard Mébé Ngo'o.


Mardi 3 Janvier 2017 - 15:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter