Abdou Aziz Diop réclame un rapport de la Cour des comptes révélé par Yakham Mbaye sur la "gestion scandaleuse" d'El Haj Kassé du Soleil

El Haj Kassé doit plus craindre de voir la Cour des comptes publier le rapport de sa gestion du quotidien Le Soleil, que Wade de voir la lettre de l'émir du Qatar publiée par le régime actuel, selon le Secrétaire général des cadres libéraux Abdou Aziz Diop.



Après les révélations exclusives que Me Abdpoulaye Wade a faites sur la libération de Karim Wade et sur son exfiltration secrète au Qatar, dans son entretien avec la Sen TV, le ministre conseiller en charge de la Communication du président Macky Sall avait répliqué , dans L'Observateur, en menaçant de publier la lettre de l'émir du Qatar, si l'ancien président persiste dans ce qu'il appelle de l'intoxication. Abdou Aziz Diop, du Parti démocratique sénégalais (Pds) a brandi quelques casseroles du journaliste pour relancer les punchlines.

Le Secrétaire général des Cadres libéraux a tout simplement évoqué le passage de Monsieur El Haj Hamidou Kassé à la direction générale du quotidien Le Soleil, assombri par un rapport de la Cour des comptes qui a fait le Une du journal Libération, alors dirigé par un certain Yakham Mbaye.
"El Hadji Hamidou Kassé, les Sénégalais attendent la publication de cette fameuse lettre, car on ne va rien découvrir de nouveau que nous ne connaissions déjà sauf que le président Macky Sall a accepté au roi du Qatar ce qu'il a refusé à nos Khalifes généraux des Tidianes et des mourides. Ce qui intéresse les Sénégalais, par contre, c'est la publication du rapport de la cour des comptes où l’on vous a accusé de dilapider les derniers publics ce qui a valu au journal " libération" dans une de ses livraisons de titrer "Hamidou Kasse Dg du journal le Soleil: ‘’Du yonou yokouté au yonou yakhaté.’’ ", a lancé Abdou Aziz Diop sur le site Leral.

Le Cadre libéral a également répondu porte-parole du Gouvernement Seydou Gueye qui a laissé entendre que "Wade sera dépaysé" quand il posera ses pieds sur le sol sénégalais. "Non Seydou Gueye, Me Wade ne sera jamais dépaysé en foulant le tarmac de l'aéroport car tout ce qui est bien au Sénégal c'est lui. Il trouvera simplement qu’après plus de 5 ans au pouvoir vous êtes incapables d'achever ce qu'il a commencé", dit-il.

La campagne pour les Législatives, qui démarre ce dimanche a déjà donné son ton.

 

AYOBA FAYE

Dimanche 9 Juillet 2017 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter