Abdou Lahat Seck Sadaga révèle : "Des ministres et Dg nommés par le président ont armé l'opposition a Touba"

Le député et responsable de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) à Touba est revenu sur la lourde défaite du pouvoir dans la ville sainte lors des élections législatives du 30 juillet. Selon Abdou Lahad Seck Sadaga, ce sont des ministre et Dg nommés par Macky Sall qui l'ont combattu.



Le très lourd revers subi par la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) à Touba est l'œuvre de hauts dignitaires du régime qui ont combattu la liste du président Macky Sall. La révélation est du député Abdou Lahad Seck Sadaga, qui a accordé un large entretien à nos confrères de L'Observateur, pour parler des dernières élections législatives et des événements qui se sont déroulés au centre de vote de l'université Serigne Abdoul Ahad Mbacke, le jour du scrutin.
"Il y eu des failles. On a vu des ministres et Directeurs généraux remettre des chantiers à des oppositions qui vont en profiter pour dire que ce sont les projets de Me Abdoulaye Wade. Ces ministres et directeurs ont donné des financements et des marchés à des opposants", dit-il
Sadaga d'expliquer : "Je prends par exemple, le cas de Cheikh Abdou Bara Dolly, la tête de liste (à Touba). Il a été financé par ces ministres et directeurs que je ne vais pas nommer, parce qu'ils se reconnaîtront. Ils lui ont donné des marchés et il s'est fait beaucoup d'argent pour nous faire face".

Pour rappel, Abdou Lahad Sadaga a été interpellé par la police le jour élections à Touba, après avoir brandi une arme contre une foule d'électeurs qui voulaient l'attaquer.
 

AYOBA FAYE

Samedi 26 Août 2017 - 10:44




1.Posté par serignebi le 26/08/2017 18:55
Donc un opposant ne doit pas gagner un marché

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter