Abdou Mbow : «seule la fin de l’impunité ouvrira, durablement, les portes de l’émergence au Sénégal».

Le Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Alliance pour la république (Apr) tire sur le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés et encourage la poursuite de la traque des biens mal acquis. C’est ce qu’il a fait savoir à travers un communiqué parvenu à notre rédaction. Selon Abdou Mbow et Cie, l’impunité sous toutes ses formes doit être combattue.



Abdou Mbow : «seule la fin de l’impunité ouvrira, durablement, les portes de l’émergence au Sénégal».
Abdou Mbow ouvre le feu sur les libéraux et leurs alliés qui ont tenté de tenir leur rassemblement alors que le Sénégal était en deuil : «ce fut dans le contexte d’une Nation endeuillée, que des émeutiers sans foi ni loi, s’appliquaient à défier l’Etat de droit et à piétiner la République. Le show burlesque, infantile et moralement dégradant d’un irresponsable illuminé et pleines transes déchirant l’arrêté préfectoral, constitue plus qu’une offense, une véritable balafre que la République aura du mal à soigner», a déclaré le porte-parole adjoint de l’Apr.

Sur la même lancée, Abdou Mbow se félicite de la décision de la Cour suprême qui a confirmé le verdict de la Cour de répression enrichissement illicite (Crei) : «Il s’agit là, à n’en pas douter, d’une grande victoire des forces patriotiques, démocratiques, républicaines et de la Société civile qui, depuis que les «Comptes et Mécomptes de l’Anoci» furent révélés, avaient dénoncé et combattu l’opa destructrice inédite que ces derniers lançaient sur notre pays».

Poursuivant ses diatribes, le parlementaire considère que le verdict de la Cour suprême «jette l’émoi dans le clan des fossoyeurs de la République, tant il est vrai que la clôture du procès de M. Karim Meissa Wade marque le véritable début de la traque des biens mal acquis qui s’en trouve davantage justifiée».
En conclusion, Abdou Mbow est d’avis que le Sen encourage la poursuite de la traque des biens mal acquis : «Car, forte est sa conviction que seule la fin de l’impunité ouvrira, durablement, les portes de l’émergence au Sénégal».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 21 Août 2015 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter