Abdoul Mbaye : Entre estime et dénigrement

Abdoul Mbaye, le premier Premier ministre sous l’ère Macky Sall constitue aujourd’hui l’un des plus grands cauchemars de ce dernier. En effet, après la création de son parti, Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act), il ne cesse d’attaquer son ancien mentor dont il convoite le fauteuil.



Abdoul Mbaye : Entre estime et dénigrement
Qu’on le veuille ou non, Abdoul Mbaye empêche au président de l’Alliance pour la république (Apr), Macky Sall de dormir. En effet l’ancien Premier ministre ne rate pas une seule sortie de descendre en flamme son ancien mentor, notamment sur sa gestion du pays, ou encore sur ses promesses non tenues.

Mais ces attaques contre celui qui avait fait de lui, pour la première fois, chef de Gouvernement n’enchantent par certains Sénégalais. Car ces derniers trouvent qu’il n’est pas reconnaissant envers le président de la République qui l’avait choisi parmi tant d’autres pour diriger son premier gouvernement.

Cet avis est partagé par les partisans du régime de Macky Sall qui le qualifie à la limite d’ingrat. Car, jugent-ils, M. Mbaye avait fait une sortie dans laquelle il avait soutenu que jamais il ne s’érigerait contre lui. Engagement qu’il n’a pas honoré avec la création de son parti qu’il a positionné dans l’opposition.

D’autres par contre, trouvent que le Sénégal avait besoin d’hommes comme lui. Et pour cause, ils jugent que le président de l’Act se pose en avant-gardiste pour révéler les dérives du pouvoir en place, ont-ils affirmé dans les colonnes de l’Observateur.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 24 Août 2016 - 08:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter