Abdoul Mbaye accusé de vendre les places sur les listes nationales

Abdoul Mbaye aurait-il confectionné la liste de la coalition Joyyanti en moyennant de l’argent ? C’est en tout cas ce que soutiennent les membres de la coordination des responsables départementaux de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail. Ces derniers ont décidé de rompre leurs liens avec le parti de l’ancien Premier ministre.



Abdoul Mbaye accusé de vendre les places sur les listes nationales
La validation de la liste de la coalition Joyyanti conduite par Abdoul Mbaye soulève des interrogations de la part des membres de la coordination des responsables départementaux de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act). En effet, ces derniers pensent que la confection des listes constitue un moyen pour se faire de l’argent.

Les accusateurs qui ont fait face ce dimanche à la presse ont dénoncé ces investitures qui ne respectent pas les chartes de leur parti. Car, ont-ils rappelé, «Les articles 25 et 26 des textes fondateurs de l’Act qui stipulent que pour être investi, il faut au moins faire 6 mois dans le parti n’ont pas été respectés», a dénoncé Dembo Sakho, le porte-parole du jour.

Ce dernier s’étonne même de voir la direction de leur parti agir de la sorte d’autant plus qu’elle prône l’éthique. Ce qui lui fait se demander : «Comment peut-on prôner l’éthique dans la politique et violer les lois de son propre parti ?».

Cette thèse est étayée par Mohamed Guèye, responsable de l'Act au niveau de Pikine-Nord qui affirme que les occupants des 10 premières places sur la liste nationale ont tous casqué fort. C’est ainsi que donnant l’exemple, l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye a mis sur la table 2,5 millions de francs Cfa, tandis que Marie Élisabeth Massaly, chargée de l’École à l’Act, deuxième, a payé 2,2 millions. Mbaye Fall Lèye (membre allié), troisième, s’est acquitté de 2 millions… ».

Très remontés contre leur leader, ces frustrés ont pris la résolution de tourner le dos à Abdoul Mbaye et de de battre campagne contre la liste Joyyanti.

Ousmane Demba Kane

Lundi 12 Juin 2017 - 18:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter