Abdoul Mbaye et Aminata Touré se tirent dessus : l’ancien PM répond à son successeur

Son successeur à la Primature qui n’est autre qu’Aminata Touré l’avait accusé de manquer de courage dans le pilotage du dossier de l’ancien président Tchadien. Abdoul Mbaye apporte la réplique. Ce, pour préciser à la dame de fer que « c’est totalement faux ». Avant de lui rendre la pareille.



Abdoul Mbaye accuse le « procédé » d’ «inélégant». Pire, enfonce-t-il, « à fabriquer du mensonge, à le mettre dans ma bouche, à dire ce qu’on veut en dire en se présentant comme un procureur ». Le tout Premier Ministre (PM) de Macky Sall répond en ces termes à Aminata Touré qui l’avait dernièrement accusé de « manquer de courage » dans le dossier Hissène Habré. Précisions d’Abdoul Mbaye à son successeur en septembre 2013, avant l’avènement de juillet 2014:


«Non, je n’ai jamais dit que nous n’aurions pas dû organiser le procès Habré. C’est totalement faux ». Par contre, assure l’initiateur du club de réflexion, « travail et » : «…C’est un procès à risque pour une raison bien bien simple : les victimes, les organisations des droits de l’homme, la Communauté internationale, bref, tout le monde se soucie de l’organisation d’un procès équitable ».


« Un procès équitable qui ne vise pas seulement le président Habré mais le ou les responsables des crimes qui ont été commis durant le règne de Hissein Habré à la tête du Tchad », enclenche Abdoul Mbaye qui indique dans une interview accordée à «Enquête» que le ou les responsables doivent être cherchés dans le cadre d’«une globalité de la chaîne de commandant». 


Lundi 3 Novembre 2014 - 10:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter