Abdoulatif Coulibaly sur le blocage de Wade à Casablanca: « les noms ont été remplacés »




 
Malgré la sortie du premier ministre qui indique que tout ça n’est que tempête dans un verre d’eau, au Sénégal, il s’en passe des choses. Le retour de Wade a fini de polariser toute l’attention. Et à ce propos,  le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) et pouvoir ne se ratent pas. En effet, face aux accusations du président sortant Wade et ses responsables libéraux qui accusent l’Etat de sabotage, le porte-parole du gouvernement et non moins ministre de la Bonne Gouvernance monte au créneau pour balancer. Et c’est pour mettre à nu le scénario du prédécesseur de Macky Sall que le pouvoir a fini par faire foirer. Il s’agit de passagers fictifs présentés comme des hommes d’affaires marocain pour l’autorisation d’atterrir ce 23 avril avant de les remplacer par d’autres nom le jour j, selon Abdou Latif Coulibaly.
 

« Il y a une semaine, une compagnie marocaine du nom de Alfa Air avait fait une demande de manifeste d’autorisation de survol et d’atterrissage au Sénégal. Ce manifeste spécifiait Casablanca-Dakar-Casablanca  dans la période 23 et 24 avril 2014. A bord, il y avait Chakim  Lacheridi, Ilane Chaoui et Audiane Fatah Ouzeinte. Il a été autorisé. Hier matin de Casablanca, Wade renvoie un nouveau manifeste. Les noms des marocains qui étaient sur la liste ont été remplacés par des noms de Sénégalais : Abdoulaye Wade, Adama Séne, Baye Moussé BA.  De sources concordantes et bien informées, nous avons appris que les personnes qui étaient dans l’avion depuis la France étaient à Casablanca. Normalement, cette demande doit durer 48 heures selon les règles de l’aviation civile. La machine a instruit le dossier et naturellement cela lui a pris quelques heures dans la période 23 et 24 avril avec la même compagnie. Sur la base des changements apportés au manifeste, ça a été étudié dans les conditions normales et les réponses ont été transmises à 16 heures », déclare le ministre. 


Jeudi 24 Avril 2014 - 12:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter