Abdoulaye Baldé décline ses ambitions pour la banlieue et charge Macky Sall

Faire de la banlieue la 15e région. Tel est le rêve d’Abdoulaye Baldé, président du parti Union centriste du Sénégal. En effet, il a fait cette annonce au cours d’une visite auprès de ses militants à Yeumbeul sud.



Abdoulaye Baldé décline ses ambitions pour la banlieue et charge Macky Sall
La banlieue est source de convoitise pour les politiques. Surtout avec ces locales de 2014 qui s’approchent à grands pas. D’aucuns se laissent aller dans des promesses. Abdoulaye Baldé a émis le souhait de faire de la banlieue la 15ième région du Sénégal. «Elle est importante et il y a des ressources qui, une fois exploitées seront profitables aux populations», fait-il remarquer. Pour le leader de UCS, «il y a des investissements qui sont faits dans le domaine des infrastructures mais qui ne sont pas visibles dans la banlieue. Nous dans notre programme, nous allons créer des emplois pour les femmes, des activités génératrices de revenues en termes de sécurisation». Abdoulaye Baldé était accompagné de l’ex-ministre Ndeye Khady Gueye. Celle-ci n’a pas mis de gants pour asséner ses vérités. Car, dit-elle «c’est la grogne partout. Et c’est chacun pour soi».
 
Outre ce souhait, la question de la dépénalisation de l’homosexualité a été agitée. Député à l’Assemblée nationale, M. Baldé a souligné l’inexistence d’un projet de loi, mais a demandé à Macky et son Premier ministre d’édifier les Sénégalais sur la question. «Depuis des jours, les gens en parlent. Ce n’est pas normal que les autorités restent muettes. Mais si le projet de loi allait être discuté, que la question soit soumise à la population sous forme de référendum», a-t-il proposé.
Abdoul K. Diop (correspondant dans la banlieue)
 

Abdou K. DIOP (Correspondant dans la banlieue)

Jeudi 11 Avril 2013 - 03:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter