Abdoulaye Baldé torpille le référendum: «Même si le Oui l'emporte...»

Le patron de l’Union des Centristes du Sénégal (UCS) dénonce ce qu’il appelle la démarche cavalière du Président Macky Sall. L’ancien ministre sous Wade promet de faire payer cher à Macky Sall sa procédure en mobilisant pour le « NON ».



Abdoulaye Baldé torpille le référendum: «Même si le Oui l'emporte...»
«C’est la première fois qu’un référendum est aussi contesté. C’est déjà un échec même si le « OUI » l’emporte, par  conséquent il faut donner une culture de dialogue, démocratique  entre le pouvoir et l’opposition. Il faudrait que quand on fait des réformes, que ce ne soit pas de l’informel. La commission nationale des institutions a reconnu plus de 100 points les assises nationales au temps. Pourquoi s’enfermer toute seule et décider que 15 points qu’il va soumettre au peuple c’est cela que nous récusions.  Il consumait  même que les réformes sont insuffisantes et sont solitaires et que ces réformes jusqu’ici devraient faire l’objet d’un débat nationale, ce qui n’a pas été fait», déclare le maire de Ziguinchor. 

Selon Abdoulaye Baldé, « il ne s’agit pas une fois de plus de combattre une personne mais il s’agit d’un combat de principe». «Pour ce qui est de la constitution, cela concerne tout une Nation, la vie actuelle comme la vie future. Toutes les constitutions qui ont eu lieu dans le monde, ont toujours fait l’objet d’une concertation», marque le leader de l'UCS. 


Mercredi 9 Mars 2016 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter