Abdoulaye Daouda Diallo sur les menaces de Wade : «Ce n’est rien du tout, c’est juste du verbiage »

Le ministre de l’intérieur Abdoulaye Daouda Diallo se prononce sur la marche du Parti Démocratique Sénégalaise (PDS). Selon Abdoulaye Daouda Diallo, les menaces de Me Wade de marcher sur le palais ne sont que du verbiage.



Abdoulaye Daouda Diallo sur les menaces de Wade : «Ce n’est rien du tout, c’est juste du verbiage »
Le ministre de l’intérieur ne semble pas prendre au sérieux les menaces du pape du Sopi, si jamais le préfet refuse leur marche d’aujourd’hui, eh bien elle n'aura pas lieu, sert la tutelle. Ce dernier qui pense que l’ancien chef de l’Etat fait du verbiage a averti que les dispositions nécessaires seront prises si jamais la marche n’est pas autorisée. Pour le ministre les déclarations de Wade n’engage que lui. « C’est de l’amusement. Je ne pense pas que dans un pays aussi sérieux que le Sénégal on puisse envisager de marcher pour le palais, ça ne tient pas la route. C’est rien du tout ! C’est du verbiage…. Si la marche n’est pas autorisée, elle ne pourrait pas avoir lieu comme cela a été le cas à bien des reprises », avertit Abdoulaye Daouda Diallo.  Par ailleurs interpeller sur l’autorisation de la marche se dernier fait comprendre que seul le préfet de Dakar est habilité a se prononcer sur l’autorisation ou la non autorisation d’une marche. Concernant les jeunes libéraux arrêtés lors du sit- in du FPDR, il déclare que la justice appréciera. 

Lamba Ka

Mercredi 4 Février 2015 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter