Abdoulaye Wade : « qu’on enlève mes maisons du patrimoine de Karim ! je ne suis pas Karim »



Abdoulaye Wade : « qu’on enlève mes maisons du patrimoine de Karim ! je ne suis pas Karim »
 L’ancien  président de la république du Sénégal Abdoulaye Wade  ne badine pas avec sa maison de point E. Il l’a fait savoir hier à son domicile, il insiste sur le fait que cette mais ne doit pas être saisie comme le veux la cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), car, ne faisant pas parti du patrimoine de Karim Wade.  Il exhorte la Crei à enlever sa maison du point E des biens de Karim Wade qu’ils veulent saisir.  Ainsi, Wade se veut clair « qu’on enlève mes maisons de son patrimoine, je ne suis pas Karim, je ne veux pas aller avec eux au tribunal, mais ils ne peuvent pas saisir mes maisons » a-t-il dit.

Wade a même brandi des documents pour montrer l’authenticité de ses affirmations. Il est revient sur les circonstances qui ont mêlé le nom de Karim à cette maison. A en croire Wade tout est parti d’une décision de couple. Wade et son épouse voulaient, par  cet acte épargner à leurs enfants les droits de mutations qui tournent au Sénégal dans les 20%. « La loi vous dit que vous pouvez donner des biens à vos enfants, si vous disparaissez il n’y a pas d’impôts, pas de taxes.

C’est dans ce cadre là que nous avons fait le partage descendant ».
Selon Wade c’est ainsi que la maison de Versailles qui appartient à sa femme Viviane Wade est donnée à Sindiély et celle de point E revient à Karim. Et Wade de préciser « la maison de Versailles appartenait à ma femme et son frère et ce dernier décédé ma femme a acheté l’autre moitié avec un crédit de la Sgbs. Nous avons dit que la maison de Versailles va être à Sindiély, et pour cela, on a créé une société civile immobilière (Sci) qui comprends 100 parts, Viviane Wade a donné les 99% à ma fille. Donc Sindiély ayant Versailles, nous avons dit que nous allons donner la maison de point E qui m’appartient à Karim Wade » a expliqué Abdoulaye Wade.
 
 Mais, puisque la maison de Versailles à plus de valeur que celle de point E il fallait trouver une solution selon Wade. C’est ainsi qu’il a décidé d’agrandir la maison de point E avec deux acquisitions mises au nom de Karim Wade.  « J’ai tous les dossiers, toutes les factures sont à mon nom, c’est moi qui ai tout payé ici, il n’y a pas un seul franc de Karim, c’est ma maison » dixit Wade. Et d’ajouter
« En plus ce qui a été saisi, ça a disparu, on l’a rasé, il y a des constructions dessus. En droit, même si vous construisez sur le terrain d’autrui, c’est réglé par le code civil et celui des obligations civiles et commerciales. Il y a aucun mystère sur cette question, il y a simplement un partage descendant que nous avons fait. »
 


Vendredi 20 Février 2015 - 11:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter