Abdoulaye Wilane à El Hadj Diouf : «Il a raté une bonne occasion de se taire… »

El Hadj Diouf a trouvé son alter égo au Parti socialiste. Ou du moins sur le plan de porter la réplique. En effet, le tonitruant avocat qui avait taxé le Parti de Léopold Sedar Senghor de parti «d’escroc» a été «descendu» par Abdoulaye Wilane qui n’a pas porté de gangs.



Abdoulaye Wilane à El Hadj Diouf : «Il a raté une bonne occasion de se taire… »
 «Taxer le Parti socialiste (Ps) de parti d’escroc, ça me parait trop recherché», a d’emblée déclarée Abdoulaye Wilane le Porte-parole du Parti socialiste (Ps) qui portait la réplique à Me El Hadj Diouf. Et de poursuivre : «Puis que nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes, je me permettrai, à l’endroit de cet individu, avec tout le respect que je lui dois, compte tenu de son rang de député à l’Assemblée nationale, de lui rappeler que je ne connais pas au Ps un avocat qui ait été taxé par un client d’escroc au point d’être dessaisi  des dossiers qu’on lui avait confié». Il enfonce le clou : «Je ne connais pas au Ps un avocat qui ait été maintes fois suspendu par ses confrères avocats au point d’être dans une situation où il a des contradictions».

Selon le Porte-parole du Ps, c’est lui faire de la publicité que de parler ou de répondre à Me El Hadj Diouf, «mais je pense qu’il gagnerait à se regarder dans une glace avant de parler ou de faire de pareilles reproches au Parti socialiste. Il a raté une bonne occasion de se taire et de faire profil bas».

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Mai 2015 - 12:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter