Abdoulaye Wilane sur la plainte de Me El Hadji Diouf : «Cela me laisse froid… »



L’auteur de la plainte pour diffamation en prend vraiment pour son grade.  «Me El Hadji Diouf ne mérite pas, ni lui ni ses initiatives, que je prolonge un débat, un dialogue avec lui. Ce n’est bon que pour en rire alors qu’il n’est pas drôle », réplique Abdoulaye Wilane. Le porte-parole au téléphone de Pressafrik.com de minimiser : «Cela m’est égal, cela me laisse froid, cela me fait ni barber, ni trembler », décline-t-il en précisant que «ce type manque de sérieux comme il manque de consistance ».
 

Pire, «il manque d’attractivité, il n’est ni beau, ni charmant encore moins vilain, il est inclassable, inqualifiable », martèle Abdoulaye Wilane qui, à la question relative à l’absence d’Aïssata Tall Sall lors du rassemblement des femmes du PS, dira n’avoir « aucun commentaire à faire sur cette question ». 


Mardi 19 Mai 2015 - 11:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter