Abidjan extrade des soldats burkinabè

Les militaires rentrés de Côte d’Ivoire étaient recherchés pour leur présumée implication dans le coup d’Etat avorté de septembre dernier au Burkina Faso.



Il s’agit de l’adjudant Moussa Nebie, surnommé "Rambo", et de deux autres anciens membres de la garde présidentielle burkinabè.

Les trois soldats, qui étaient membres du RSP, une élite d’élite de l’armée burkinabè récemment dissoute, ont été arrêtés vendredi, selon l’agence Reuters.

Ils faisaient l’objet d’un mandat d’arrêt international, après leur fuite à l’étranger, qui est consécutive au coup d’Etat de septembre dernier.

Des militaires burkinabè accusés d’avoir participé au putsch sont arrêtés depuis plusieurs mois.

Parmi eux se trouve le général Gilbert Diendéré, l’un des responsables de l’ancien RSP.

Le gouvernement de transition renversé en septembre avait repris le pouvoir une semaine après le coup d'Etat, à la suite de négociations menées par des pays de la sous-région avec les putschistes.

Source: BBC Afrique 



Lundi 22 Février 2016 - 06:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter