Abrogation de la loi Ezzan : Abdi SEYE, fils de Me SEYE approuve



Abrogation de la loi Ezzan : Abdi SEYE, fils de Me SEYE approuve
Lors des débats sur la motion de censure des libéraux, les députés Abdou MBOW et Moustapha DIAKHATE sont revenus sur une éventualité de la réouverture du dossier de Me SEYE par une abrogation de la loi Ezzan. Son fils Abdi SEYE à travers le journal le quotidien, approuve, « c’est une Assemblée nationale qui avait décidé de voter en toute souveraineté la Loi Ezzan pour amnistier des crimes politiques. Si une autre Assemblée nationale décide de revenir sur cette loi, nous ne pouvons que nous en réjouir ». D’autres membres de la famille préfèrent selon le journal faire dans la prudence.

Plus loin avec l’enseignant à la Faculté de Droit à l’Ucad, Ndiack FALL explique la Loi Ezzan peut-être abrogée à travers un projet de loi ou une proposition loi. Pour l’affaire déjà jugée, l’enseignant explique que la famille de la victime, le condamné et le ministre de la justice peuvent recourir à un pourvoi en révision.


Vendredi 28 Décembre 2012 - 10:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter