Absence de dialogue au sein de Bby : le Ps, le Pit et l’Apr se liguent contre Mamadou Ndoye.

Les déclarations de Mamadou Ndoye quant à l’absence de dialogue au sein de la coalition de Benno bokk yaakaar sont réfutées par certains de ses membres. Le Parti socialiste (Ps), le Parti de l’indépendance et du travail (Pit) et l’Alliance pour la république (Apr) se sont portés en faux contre les allégations du leader de la Ligue démocratique (Ld), soutenant même que ce parti connait les chemins pour se faire entendre au sein de la coalition présidentielle.



Absence de dialogue au sein de Bby : le Ps, le Pit et l’Apr se liguent contre Mamadou Ndoye.
Mamadou Ndoye, dans une interview, avait déploré l’absence de dialogue au sein de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby), sur des points essentielles tels que le Plan Sénégal émergent ou encore, les points contenus dans le référendum. Ce qui a soulevé l’ire de certains membres de cette coalition.

«Il y a eu une rencontre assez importante à l’issue de laquelle la plateforme Benno bokk yaakaar avait validé les orientations dégagées par le Plan Sénégal émergent. Il y avait même un communiqué qui avait sanctionné cette rencontre de concertation entre le président Macky Sall et ses alliés, et la Ld était présente », a déclaré Seydou Guèye, démentant ainsi les propos tenus par Mamadou Ndoye.

Et le porte-parole de l’Alliance pour la république de rappeler que c’est Macky Sall que les Sénégalais avaient élu, mais que ce dernier avait privilégié la concertation avec ces alliés. Néanmoins, M. Guèye est d’avis qu’ «on ne peut pas passer tout son temps à dialoguer» ; et que : «si le président de la République demande à chaque fois l’autorisation de ses alliés, il faut se demander pourquoi il été élu».

Seydou Guèye d’insister sur les colonnes de l’Enquête, sur les rencontres périodiques tenues par la coalition : «nous avons une instance que l’on appelle le Secrétariat exécutif de Bby qui tient ses réunions et en fonction des besoins, on a des rencontres de concertation entre les porte-paroles des partis membres de la coalition et il y a des rencontres entre les plénipotentiaires».

Cette posture du porte-parole de l’Apr est la même adoptée par le Pit. Car, Samba Sy a même rétorqué à Mamadou Ndoye que : «Sa formation politique a régulièrement rencontré le chef de l’Etat».
Le Parti socialiste aussi, par la voix de son porte-parole adjoint, a dénoncé les propos du chef de file de la Ld. Car, affireme-t-il : «Il n’y a aucune absence de communication au sein de la coalition. Cela n’existe pas. Sur les 15 points proposés, les 13 sont directement issus des propositions de la Cnri. Tout parti politique a la possibilité de proposer des dispositions dans le cadre d’une loi ou d’un décret d’application pour asseoir notre démocratie».

Et Me Moussa Bocar Thiam d’enfoncer le clou : «C’est une attitude qu’on doit bannir à l’intérieur d’une coalition qui doit être caractérisée par la loyauté et la collaboration sincère». 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 15 Avril 2016 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter