Absence prolongée de Lamine Sané : C'est quoi le problème ?

S'il a été promu capitaine des lions à la prise de fonction d'Aliou Cissé, ludovic a eu du mal à s'éterniser au poste.






D’ailleurs, au moment où il a perdu sa place, il a aussi perdu le brassard qui a atterri sur le bras de Cheikhou Kouyaté. Toutefois, depuis la réception du Burundi à Dakar, le 13 juin 2015, comptant pour la première journée des éliminatoires de la Can-2017, lamine Sané n’a plus été titularisé dans la charnière centrale de l’équipe nationale. Si, pour certains, cela est dû au bon comportement du duo Kara-Koulibaly, d’autres par contre estiment que les blessures récurrentes de l’ex-joueur de Bordeaux y sont pour quelque chose.

Sans oublier qu’il n’était plus le choix numéro un de son entraîneur d’alors, willy sagnol. Cependant, pour la première manche de la double confrontation avec le Niger comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la Can-2017, lamine Sané n’est pas resté plus d’un jour dans la tanière. Convoqué par Cissé, il a débarqué avec une blessure avant de quitter ses partenaires pour retrouver son club.

Aujourd’hui, redevenu compétitif avec sa nouvelle formation allemande, le werder Brême, lamine sané, aurait vainement attendu sa convocation pour le derby ouest- africain qui mettra aux prises les lions aux requins Bleus cap-verdiens, dans le cadre de l’acte 1 des éliminatoires du Mondial 2018. Mais, contre toute attente, Aliou Cissé a préféré jouer la carte de la continuité.

Pourtant, le natif de Villeneuve- sur-lot reste compétitif en club, contrairement à son coéquipier en club, Fallou Diagne qui, à défaut de rester sur le banc de touche, est renvoyé dans les tribunes. Plusieurs observateurs estiment du reste qu’à défaut d’utiliser Sané comme défenseur central, le frère de salif pourrait être une solution sur le flanc droit des lions qui n’a pas encore trouvé son titulaire.

Un poste qu’affectionne le joueur de 29 ans qui y a évolué à ses débuts sous Amara traoré. Aujourd’hui, sur le plan sportif, l’absence prolongée de sané suscite des interrogations, d’autant plus qu’avec 34 sélections depuis 2010, l’expérience joue au moins pour l’ancien Bordelais.

Source : Stades


Lundi 26 Septembre 2016 - 09:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter