Accidents de la circulation: « Si chaque usager respectait le Code de la route », le Président Macky Sall



Comme tout le premier lundi de chaque mois, le chef de l’Etat a présidé la cérémonie de levée des couleurs ce lundi. Occasion qu’il n’a pas raté ce matin au Palais de la République pour plaider pour « un retour aux valeurs civiques » en demandant notamment le respect du port de la ceinture de sécurité, dans le cadre de la prévention des accidents de la route. « Je voudrais profiter de cette occasion pour accompagner la campagne nationale de prévention routière en cours, pour insister sur le fait que la ceinture de sécurité est nécessaire », a dit Macky Sall qui a affirmé qu' « il y a beaucoup d'accidents » de la route au Sénégal. Selon lui, si chaque usager « respecte le code de la route, il y aura moins d'accidents ».


La cérémonie s’étant déroulée en présence des anciens combattants et des tout-petits, le Président de la République n’a pas manqué de les montrer en exemple. Le chef de l'Etat Macky Sall a, en effet salué, leur sens du sacrifice, affirmant qu’ils constituent « des exemples » à donner aux jeunes générations. «Les anciens combattants constituent une catégorie de citoyens qui s'est sacrifiée pour honorer le Sénégal dans différents champs de batailles. Ce sont des exemples à suivre, à donner en modèles aux enfants. Des des citoyens qu'il faut soutenir », a dit Macky Sall après avoir présidé la cérémonie de levée des couleurs. En ce qui concerne les accidents de la circulation, la tutelle, le ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement indiquait, rappelle l’APS : « le port de la ceinture de sécurité réduit le risque de décès de 40% à 65% pour les passagers assis à l'avant, et de 25% à 75% pour les passagers à l'arrière ».


Thierno Alassane Sall avait fait cette annonce, mercredi dernier, à l'occasion du lancement de la Semaine de sensibilisation sur le port de la ceinture de sécurité organisée par la Nouvelle prévention routière. Pour l'année 2013, selon le ministre, le nombre de décès est évalué à 367 sur un nombre de blessés de 3.666. Les accidents corporels sont évalués pour la même année à 1.204.


Lundi 2 Juin 2014 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter