Accord de partenariat UE et CEDEAO: Malick Noel Seck charge Macky

Malick Noel Seck, Leader du Front national du salut public « MOME SA REW » s'est exprimé sur l'accord de partenariat entre l'Union Européenne et a accusé Macky Sall d'être responsable de ce accord déloyale après avoir été désigné par ses pairs pour mener les opérations de discutions pour la recherche de compromis sur les accords de partenariat entre l'Union Européenne et l'Afrique de l'ouest.



« Je suis consterné et ça ne m'étonne pas du comportement du régime de Macky Sall. Pour moi, il n'y a jamais eu d'accord de coopération entre l'Europe. Le rapport a toujours été une domination surtout la France. Ces accords vont tuer nos produits locaux bien qu'il soutienne l'ouverture des marchés européens. Cette réciprocité évaluée à 40% va fragiliser notre économie car nos recettes douanières sont presque à ce pourcentage. Donc en ce moment-là, il n'y aura plus d'argent au trésor et les produits venant d' Europe vont coûter moins chers et vont étouffer le marché local. En ce moment-là, on assistera à la mort de l'industrie sénégalaise. Les experts africains ne travaillent pas pour les intérêts de l'Afrique depuis cinquante ans.

Mankeur Ndiaye a confirmé que c'est sur les initiatives de Macky Sall que ces accords ont pu être signés. Il n'y a aucune transparence dans les prises de décision allant dans ce sens. L'exécutif incarne la dictature et décide de tous sans concertation.

Il n'y a plus d'équité dans nos échanges et l'union a décide de ne plus subventionner les exportations vers l'Afrique de l'ouest. Cette situation est catastrophique pour les pays de la CEDAO. Alassane Ouatara n'est qu'un pion du régime français et il ne va jamais se positionner contre les intérêts de la France. La société civile s'est rangée du côté du pouvoir ce qui empire la situation avec les populations ignorantes. Je n'ai aucune confiance à la banque mondiale, à l'Union européenne qui est juste là pour nous ruiner. Ils vont troubler notre marché et nos produits ne seront plus concurrentiels ».


Lundi 10 Février 2014 - 14:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter