Accord entre l'Armée nigériane et Boko Haram pour la libération des lycéennes



Accord entre l'Armée nigériane et Boko Haram pour la libération des lycéennes
Un accord a été conclu ce vendredi entre le gouvernement nigériane et Boko Haram pour un cessez-le-feu et la libération de 219 lycéennes enlevées mi-avril. Une information confirmée par l’armée et la présidence nigériane.«Un accord de cessez-le-feu a été conclu entre le gouvernement fédéral du Nigeria et Jama’atu Ahlis Sunna Lidda’awati wal-Jihad (groupe pour la prédication et le jihad, plus connu sous le nom de Boko Haram)»,  a, en effet, déclaré à l’Agence France presse (Afp), le chef d’Etat-major de l’armée nigériane, Alex Badeh.


Le premier secrétaire de la présidence, Hassan Tukur, a  également confirmé qu’un accord avait été conclu avec le groupe islamiste pour mettre fin aux violences et libérer les jeunes filles toujours portées disparues.


Vendredi 17 Octobre 2014 - 20:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter