Accords de pêche UE-Etat du Sénégal : «Au lieu des 15 millions annoncés par le ministre, le Sénégal gagnera en 5 ans 8.720.000 euros », Saër Seck du GAIPES



Le Groupement des Armateurs et Industriels de la Pêche au Sénégal (GAIPES) prend à contre-pied du ministre de la Pêche, Ali Haidar en révélant qu’en lieu et place des 15 millions d’euros annoncés par ce dernier sur les accords de pêche entre le Sénégal et l’Union Européenne (UE), «au total pour les cinq ans, en cumulé cela fait 8. 720.000 euros  pour le Sénégal bien loin des 15 millions annoncés par le ministre », scande Saër Seck, président du GAIPES qui invite le président Macky Sall à reculer. Ce, d’autant plus martèle-t-il, «les ministres Djibo KA et Souleymane Ndéné ont refusé des accords à des conditions proposées par l’UE dix (10) fois meilleurs que l’accord que vient de signer le ministre de la Pêche ».

 
Du côté du GAIPES, sur les fameux accords de pêche, le ton est donné: « Nous estimons que cet accord de pêche n’est pas profitable au Sénégal et donc avons sollicité le président de la République pour qu’il ne ratifie pas cet accord. Le document en lui-même comporte plusieurs erreurs. Ça a été un travail fait dans la précipitation avec des documents qui ne sont mêmes pas paginés, des erreurs dans les calculs et le corps du texte », tire le président du groupement, Saër Seck qui enfonce le clou.

 
Pire « dans le fonds, c’est plus grave parce que le ministre avait souhaité régularisé la situation de huit (8) navires qui pêchaient au Sénégal. Et donc, on aurait compris que le ministre signe un accord pour ces huit (8) navires mais au sortir des discussions, il a signé un accord pour 38 navires », dit-il en enchainant. « Il y a surtout une compensation financière qui est insignifiante pour le Sénégal. Le ministre avait déclaré qu’il y avait 15 millions d’euros par an ». Mais, « au total pour les cinq (5) ans, en cumulé cela fait 8. 720.000 euros pour le Sénégal, bien loin des 15 millions annoncés par le ministre ».
 

Et Saër Seck d’indiquer sur les ondes de la Rfm que « ce qui est fait en cachette et dans la précipitation n’accouche pas de quelque chose de bon. L’UE peut applaudir et effectivement cet accord est un bon accord pour elle malheureusement pour le Sénégal, il n’est pas du tout bon ». Et « les ministres Djibo KA et Souleymane Ndéné ont refusé des accords à des conditions proposées par l’UE dix (10) fois meilleures que l’accord que vient de signer le ministre de la pêche ». 


Mardi 13 Mai 2014 - 20:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter