Accueil des 2 libyens libérés de Guantanamo : Mankeur Ndiaye dénonce de graves confusions



Accueil des 2 libyens libérés de Guantanamo : Mankeur Ndiaye dénonce de graves  confusions
Le ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye est dans tous ses états. Dans un communiqué aux allures de mises au point, le chef  de la diplomatie sénégalaise se dit choqué par les graves confusions suscitées par la venue  des ex détenus de la  prison de Guantanamo.

Des confusions graves pour la vie politique  nationale selon Mankeur Ndiaye  «Il y a trop de confusions et d’amalgames dans ce pays où l’on s’échine à inventer, à travestir et à pervertir le sens et la portée de décisions de haute portée diplomatique et humanitaire. On politise les choses les plus sérieuses pour des motivations inavouées. C’est très grave et très dangereux pour la vie politique nationale, la stabilité et la sécurité des Institutions. N’importe qui se permet de parler de n’importe quoi», déplore le ministre.

Mankeur Ndiaye de préciser que « notre pays a tenu à  accueillir ses deux libyens pour des raisons humanitaires et rien de plus». Dans une la chancellerie dénonce les amalgames que font certaines personnes sur cette affaire».  
 
D’après Mankeur Ndiaye, «depuis plus d’une année, le Président de la République a été sollicité par le Président Barack Obama pour favoriser la réinstallation humanitaire d’anciens détenus incarcérés à Guantanamo depuis 2002 sans jugement, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux. « Avec le Sénégal, ce sont 27 Pays dans le monde qui ont fait ce geste humanitaire. On peut en citer le Maroc, les Émirats Arabes Unis, le Kazakhstan, la Bosnie-Herzégovine, Oman qui sont tous des États membres de l’Organisation de la Coopération islamique (Oci), la France, le Ghana, le Cap-Vert, le Canada, la Slovaquie, etc. », éclaire-t-il.  

A l’en croire «par ce geste humanitaire, note le ministre des Affaires étrangères, le Sénégal contribue ainsi à la mise en œuvre de la décision de fermeture de cette prison. «Il s’est agi de répondre à une sollicitation d’ex-détenus africains et musulmans qui ont souhaité se réinstaller au Sénégal après leur élargissement. Leur cas a fait l’objet d’une minutieuse et approfondie étude par un Comité d’examen périodique créé par les Autorités américaines qui a finalement abouti à la conclusion qu’il n’y avait pas de raison de les garder en prison.
 
Ainsi il tient à rappeler ceci  «qu’aucune charge n’est retenue contre eux après 14 longues années de détention. Le Sénégal s’est entouré de toutes les garanties, car il a fallu attendre plus d’une année avant de marquer notre accord, suite à des visites in situ et autres assurances vérifiées. Nous sommes un gouvernement responsable et sérieux composé de gens qui aiment leur pays et qui se soucient de sa défense et de sa sécurité. Donc évitons les faux procès et la critique facile et gratuite, voire politicienne », s’offusque le ministre.
 
De l’avis du ministre «Il ne s’agit rien d’autre, fait-il savoir, que d’une réinstallation humanitaire dans l’esprit des principes fondamentaux du droit humanitaire international, de la solidarité africaine et islamique. « Cet acte posé par le Président Macky Sall honore le Sénégal et est salué par tous les pays épris de paix et de justice et tous les vrais défenseurs des droits de l’homme de par le monde », dit-il

Khadim FALL

Jeudi 7 Avril 2016 - 12:34




1.Posté par samira massage et pose bien-etre le 07/04/2016 20:21
....MASSAGE ET POSE BIEN - ETRE....
Trio de choc /Samira Sonia et Shupita /très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage sensuel inoubliable.
seules dans notre villa, nous vous faisons voyager au paradis du plaisir .secret du massage avec Samira massage et pose bien - être
1-SHUPITA 19 ans notre drianke teint noir
2--SAMIRA 20 ans métisse cap- verdienne
3 -SONIA 18 ans taille fin
des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser
77 461 95 01 / 78 389 39 55 / 78 482 58 63/ 77 296 42 25

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter