Accusation de Clédor Sène - Pape Samba Mboup répond et menace: "Qu’on ne me fasse pas parler"

Un enregistrement attribuant des propos discourtois d’un des leaders de la coalition «Mbollo Wade», fait un tollé sur la toile. Pape Samba Mboup, comme c’est de lui qu’il s’agit, est sorti de sa réserve pour mouiller Abdoulaye Wade et Clédor Sène. Selon lui, ce dernier «est un mercenaire, il a fait chanter Wade pendant douze (12) ans».



Accusation de Clédor Sène - Pape Samba Mboup répond et menace: "Qu’on ne me fasse pas parler"
Réponse du Berger à la Bergère. L’ancien responsable libéral n’a pas tardé à réagir pour apporter sa version suite à un enregistrement téléphone diffusé par le leader de «Vison claire», Clédor Sène. Un audio dans lequel on entend Pape Samba Mboup faire de graves révélations sur la manière dont le Président Macky Sall aurait financé la coalition «Mbollo Wade».
 
« J’ai écouté un montage dans les réseaux sociaux m’attribuant certains propos. Comme vous l’aurez remarqué, ma voix a été trafiquée et les coupures le démontrent. Ce forfait est l’œuvre de Clédor Sène et dès demain (ce jeudi), je vais porter plainte. Le problème est que Clédor Sène est un mercenaire et je pèse bien mes mots», clame Pape Samba Mboup.
 
 


Poursuivant, l’ancien Chef de Cabinet d’Abdoulaye Wade persiste et signe : «c’est un mercenaire et un maître chanteur. Pendant douze (12) ans, il a fait chanter Abdoulaye Wade. Ce chantage a commencé lorsqu’il est sorti de prison où il se trouvait pour l’affaire Me Sèye. Abdoulaye Wade lui a remis des centaines de millions qui sont passés par mes mains. Pourquoi ? Il sait, je sais, Wade sait et une autre personne présente à mes côtés au moment où je vous parle sait».
 
«C’est grâce à ces montants qu’il roulait en Ranger à sa sortie de prison et qu’il avait acheté un camion frigorifique», renchérit-t-il.

 Pape Samba Mboup d’informer que : «comme le bien mal acquis ne profite pas, il a tout perdu. Il y a de cela trois (3) jours, il a essayé de m’appeler comme à chaque fois qu’il a besoin d’argent, je lui ai raccroché au nez. Parce que cet argent que je lui donnais dans le passé, c’est Wade qui lui remettait ça pour les raisons qu’il sait, pas moi. Qu’on ne me fasse pas parler parce que je suis et j’ai été au courant de tout. Je dis bien tout».

Aminata Diouf

Jeudi 27 Juillet 2017 - 12:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter