Accusé de violence et de tentative de viol : Arona Ndoffène Diouf se lave à grande eau

Accusé de tentative de viol, Arona Ndoffène Diouf est monté au créneau pour nier toute implication dans cette affaire. Selon lui, cette affaire est montée de toute pièce pour ternir son image. le ministre conseiller du chef de l'Etat, a ainsi apporté sa part de vérité à travers un communiqué rendu public hier.



Le responsable de la coalition ‘’Macky 2012’’ d’expliquer : « la dame s’est présentée à mes bureaux le vendredi 10 juin 2016 pour réclamer le paiement de services qui n’étaient pas livrés tout en menaçant  de me « détruire médiatiquement » si je ne lui donne pas de l’argent. C’est alors que je lui ai demandé de quitter mon bureau, elle a refusé, en continuant ses menaces et injures. Ainsi, je l'ai traîné jusqu’à la porte en lui demandant de sortir ».

Toutefois, se défend le ministre conseiller, « ses mensonges laconiques contradictoires perpétués d’organes de presse en un autre ne me feront jamais succomber à ce chantage cruel organisé. D’autre part, la mention de mon nom dans ces organes et sites en y négligeant le nom de Madame Seynabou Touré illustre l’acte délibéré perpétré à des fins classiques connues de tous devant l’absence totale d’arguments pour défendre leur point de vue » .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    
 
 
 
 


Mercredi 15 Juin 2016 - 11:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter